Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITES > Ca s'est passé dans le 20e > Commémoration de la rafle du vélodrome d’hiver

Commémoration de la rafle du vélodrome d’hiver

Le 20e arrondissement commémorait le 16 juillet 2009 la plus grande rafle de juifs en France durant l’occupation.

Le 16 juillet 1942, plus de 13 000 juifs de Paris sont raflés et regroupés au vélodrome d’hiver du 15e arrondissement avant d’être internés en France puis finalement envoyés à la mort dans les camps allemands. Soixante ans plus tard, le 20e arrondissement commémorait ces événements tragiques.

La cérémonie a pris la forme d’une déambulation passant par différents lieux de mémoire où, en présence des portes drapeaux d’amicales de déportés, des témoins de cette sombre époque ont évoqués leurs souvenirs, avant la dépose d’une gerbe au nom de la municipalité.

La cérémonie s’est notamment arrêtée devant le bâtiment de la Bellevilloise, car cette coopérative ouvrière avait servi de lieu de regroupement pour les juifs, hommes femmes et enfants victimes de la rafle.

Une plaque à la mémoire des déportés a été dévoilée sur le mur de l’ancien commissariat du 20e arrondissement.

La cérémonie s’est achevée square Edouard Vaillant par un discours de Pascal Joseph, adjoint à la Maire du 20e en charge de la sécurité, de la prévention, de la mémoire et du monde combattant, accompagné des élu-es David Assouline, Danièle Hoffman-Rispal, Sandra Chelelekian et Naomi Sadeng.

Les participants ont ensuite entonné le Chant des Marais, chant composé par des prisonniers de Dachau, devenu depuis l’hymne de la déportation.



 
 

Sur le même thème

 
 

Ca s'est passé dans le 20e