Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > GUIDE DU 20e > Santé > L’hôpital Tenon se modernise

L’hôpital Tenon se modernise

L’hôpital Tenon, centre hospitalier parisien de référence universitaire, est entré dans sa 2e phase de modernisation. Après l’inauguration du nouveau bâtiment dédié à la recherche le 3 décembre 2008, place à la construction du pôle des urgences (Bâtiment urgences chirurgie anesthésie).

Détails de l’avancée des deux projets de modernisation.

 

Le bâtiment dédié à la recherche

Entièrement dédié aux activités de recherches cliniques et fondamentales, le nouveau bâtiment de l’hôpital Tenon dispose d’équipements de haut niveau et favorise la collaboration entre les équipes de recherche de l’Inserm, de l’Université Pierre et Marie Curie et de l’Alliance pour la recherche en cancérologie (APREC).

Mairie du 20e

Situé à l’angle de la rue Pelleport et de la rue Belgrand, ce bâtiment neuf, d’une superficie de 4 000m² qui s’élève sur 6 étages, accueille quatre programmes de recherche consacrés aux recherches épidémiologiques en santé périnatale et santé des femmes (professeur Gofinet), aux maladies du rein (professeur Ronco), à l’urologie (professeur Cussenot) et à la cancérologie portée notamment par l’Alliance pour la recherche en cancérologie, présidée par le professeur Izrael.

"Un appel d’offre à l’échelle internationale a été lancé pour la surface de 500 m² encore inoccupée", explique Roland Gonin, directeur de l’hôpital. Et d’ajouter, "avant la fin de l’année 2009, deux ou trois équipes supplémentaires de chercheurs viendront s’y installer à condition que leurs thèmes de recherche entre en adéquation avec la cancérologie. Un comité scientifique évaluera la qualité des équipes candidates qui devront être labellisée soit par l’INSERM soit par l’université pour être retenues. Le dossier sera étudié et approuvé par un comité d’experts médecins et scientifiques". Jusqu’à présent les laboratoires de recherches de l’hôpital étaient disséminés dans tout l’hôpital mais grâce à ce nouvel espace, les activités médicales et de recherches sont regroupées sur un site unique. "Les différentes équipes travaillent, échangent entre elles. L’intérêt est qu’il y ait des liens permanents entre les médecins et les chercheurs, entre le lit du malade  et le laboratoire. Cet élément permet d’avoir une recherche extrêmement efficace car en lien direct avec les activités quotidiennes des services", argumente le directeur de l’hôpital.

 

Le projet BUCA

Mairie du 20e

Le Bâtiment urgence chirurgie anesthésie (BUCA) regroupera, quant à lui, des activités actuellement éparpillées dans l’hôpital dans des locaux inadaptés à la médecine moderne.

Construit sur 10 niveaux (rez-de-chaussée et 9 étages) avec 2 niveaux en sous-sol, pour une surface totale de 28 500 m², le futur bâtiment accueillera les activités dites "chaudes" : l’accueil des urgences, le plateau technique d’imagerie, les blocs opératoires, les services de réanimation et l’hospitalisation chirurgicale. Il sera organisé verticalement avec des liaisons d’étages à étages qui rendront beaucoup plus fonctionnelle et rationnelle l’organisation.

Alors que pour le moment, les galeries voient des mouvements perpétuels de patients se déplaçant de salle en salle, les nouveaux locaux permettront aux malades de profiter de soins au sein du même bâtiment. Il suffira de prendre un ascenseur pour aller d’un lieu de soin à un autre. Il répondra au mieux aux attentes des patients en termes de confort avec un nombre de chambres individuelles plus important. "L’hôpital Tenon n’avait pas le choix, soit une telle construction était mise en oeuvre, soit il fallait fermer et le reconstruire ailleurs. On ne pouvait plus exercer une médecine de pointe dans les locaux historiques de l’hôpital de plus en plus inadaptés", conclue Roland Gonin.

L’agenda du chantier BUCA
En 2008, les services et les unités présentes dans les anciens locaux ont été relocalisés. La phase de démolition s’est terminée fin décembre et les opérations de terrassement et de construction des excavations (fondations en sous-sol) ont commencé en février 2009. La date de fin de travaux est prévue pour la fin du premier semestre 2012.

> Pour obtenir des informations sur le futur bâtiment BUCA : boîte vocale au 01 56 01 77 39 et courriel tenon.buca@tnn.aphp.fr


Crédit photos : Brigitte Lemoine.


Cf. article "Un pôle d’excellence en rénovation" paru dans le Paris du 20e n°48 - Printemps 2009.



 
 

Sur le même thème