Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > VIE CITOYENNE > La mairie du 20e aux cotés des sinistrés

La mairie du 20e aux cotés des sinistrés

Suite à l’incendie survenu dans la nuit du 13 au 14 avril 2011 dans un immeuble privé du 20e arrondissement, la mairie de Paris et la mairie du 20e ont souhaité exprimer leur solidarité envers les sinistrés en mettant en place plusieurs dispositifs d’aide et d’accompagnement. Un "relais solidaire" est également mis en place pour recueillir et distribuer les dons des habitants et associations.

Un incendie est survenu dans la nuit du 13 au 14 avril 2011 dans un immeuble situé au 6 Cité du Labyrinthe dans le 20e arrondissement de Paris. Il s’agit d’un bâtiment privé et les compagnies d'assurance doivent être mobilisées au plus vite. Cependant, par solidarité envers les sinistrés et devant l’urgence, la mairie de Paris et la mairie du 20e ont mis en place plusieurs dispositifs d’aide et d’accompagnement :

- Un premier accueil des sinistrés : une cellule d’accueil d’urgence a été mise en place à la mairie du 20e arrondissement, place Gambetta. Dès le jeudi 14 avril, les sinistrés ont pu être accueillis, informés et orientés par les services sociaux du département de Paris. Le premier jour, 44 personnes ont été reçues et toutes ont pu trouver une solution d’hébergement d’urgence pour le soir même. Cette cellule est restée également ouverte samedi 16 et dimanche 17 avril afin que les personnes se présentant au fur et à mesure soient toutes accueillies et elle restera en place à la mairie du 20e aussi longtemps que nécessaire.

- Des solutions d’hébergement d’urgence :
dès le 14 avril, la Ville de Paris a mis à disposition les capacités de réservation hôtelière dont elle dispose. Les services concernés travaillent actuellement au prolongement de ces hébergements temporaires.

- Des aides exceptionnelles : la Ville de Paris a mis en place dès le 14 avril une procédure destinée à faciliter et à accélérer l’obtention, aux personnes qui peuvent y prétendre, des aides exceptionnelles délivrées par le Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP). Ces aides sont destinées notamment à l’hébergement, à l’alimentaire et aux achats de première nécessité.

- Un accompagnement psychologique : deux psychologues sont présents à la mairie du 20e depuis le 18 avril. Ils proposent un rendez-vous individuel à chaque sinistré et, si besoin, une session collective sera également organisée.

- Une aide aux démarches administratives : depuis le 19 avril, la mairie du 20e a mis ses locaux à disposition des agents du SAVIP (Service d'aide aux victimes d'infractions pénales) afin d’organiser un suivi individualisé pour chaque sinistré qui le souhaite. Le SAVIP sera chargé de les accompagner pour l’ensemble de leurs démarches administratives (renouvellement des papiers d’identité, carte vitale, carte de mutuelle…).

- Une aide aux démarches auprès des assurances : l’ADIL a crée un numéro spécifique pour les victimes de l'incendie afin d’obtenir des renseignements sur les démarches auprès des assurances.

La mairie du 20e continuera à travailler activement avec les services concernés afin que chaque sinistré soit accompagné au mieux suite à ce drame.

De plus, un "relais solidaire" est mis en place : les habitants et associations pourront faire vivre la chaîne de solidarité envers les sinistrés en venant déposer des vêtements, produits d’hygiène, jouets pour enfants... entre 14h et 19h du lundi au vendredi dans un local de la mairie du 20e situé à l'angle de la rue du Japon et de la rue Belgrand.

Frédérique CALANDRA, Maire du 20e arrondissement, souhaite réexprimer sa profonde émotion aux victimes. Elle adresse de nouveau ses remerciements aux pompiers de Paris, aux forces de police et à la sécurité civile pour leur bravoure et leur professionnalisme ainsi qu’aux habitants et associations pour leur mobilisation auprès des sinistrés.



 
 
 

Actualité citoyenne