Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITES > Ca s'est passé dans le 20e > Dernière performance de graff au centre-bus

Dernière performance de graff au centre-bus

Le 7 janvier 2012, une trentaine de graffeurs ont participé à la dernière performance collective de graff sur les murs de l’ancien centre bus Plaine Lagny avant le démarrage des travaux.

Le samedi 7 janvier 2012, une trentaine artistes reconnus du street art  se sont retrouvés rue des Pyrénées pour recouvrir le mur principal de l’ancien centre-bus Plaine-Lagny. Parmi eux : le collectif HEC, Shuck2, Vision, Zeki, Comer, Fal1, Drone, Zaek, Riske, Fara, Diksa, Zosh, Manyak, Batsh, Smash, Zarb, Yank, Ers…

Toute l’après-midi, ils ont réalisé des fresques sur le thème de la jungle ou encore en laissant libre cours à leur inspiration, devant de nombreux habitants et curieux venus assister à cette dernière performance collective de graff sur ces murs avant le début du chantier. Le photographe, Alexandre Dizeux, a réalisé un reportage photo de la journée. Ces images seront exposées puis offertes à des hôpitaux.

Cette opération, "Bouffée d'art à l'hôpital", à but caritatif, était sponsorisée par Icade, sur une idée des organisateurs EffiscienZ et Bleu panthère, avec le soutien de la mairie du 20e arrondissement et de la RATP. Cette opération avait en effet pour but de soutenir la lutte contre le cancer en captant l’âme et l’élan vital du mur de la rue des Pyrénées ainsi que l’énergie des différents intervenants par des photos pour les transposer ensuite dans des services de cancérologie des hôpitaux pour les rendre plus accueillants.

Depuis fin 2009, l’ancien centre bus Plaine-Lagny était laissé à la libre expression des collectifs de graffeurs. Ce projet street art prend fin avec le démarrage des travaux et la pause des 1ères palissades qui fermeront les murs aux graffs, pochoirs et affiches en janvier 2012. D’autres projets graff sont en cours dans le 20e arrondissement, dont l’un a déjà vu le jour depuis plusieurs mois : les performances sur le mur du square Karcher un peu plus haut dans la rue des Pyrénées.



 
 
 

Ca s'est passé dans le 20e