Ville de Paris

Actualité

Femmes inspirantes du 20e

Mise à jour le 15/03/2022
Les femmes inspirantes du 20e, ce sont ces femmes qui agissent pour le bien commun, qui se soutiennent entre elles, pour créer un monde plus inclusif, où chacune et chacun a toute sa place. La mairie du 20e a souhaité les mettre en avant, elles qui ont créé des structures, ou entrepris dans notre arrondissement.

Happy Blue Tea, une entreprise au féminin

Fanny Pecheran, femme entrepreneuse du 20e, a ouvert Happy Blue Tea au début du mois de septembre 2021 dans le quartier Gambetta.
Suivez Happy Blue Tea
📍 Happy Blue Tea, 210 rue des Pyrénées 75020 Paris
https://www.instagram.com/happybluetea/

L’origine du nom Happy Blue Tea

Happy blue tea, ça ressemble à « Happy beauty », parce que le thé, c’est bon ET beau. Et le thé bleu est ma famille de thé préférée.

L’origine du projet Happy Blue Tea

Fanny Pecheran vient du monde de l’entreprise. Elle travaillait dans une entreprise du CAC 40. Le COVID l’a amené à se remettre en question, à se demander ce qui lui correspondait vraiment. Elle a pris une année sabbatique pour réfléchir à ce qu’elle voulait faire. Et l’entreprenariat

Le 20e et les femmes au cœur du projet

En plus de sa marque, Fanny Pecheran propose dans sa boutique une autre marque française dirigée par une femme pour l’approvisionnement de certains produits. En effet, pour Fanny Pecheran, ouvrir un commerce fut l’occasion de promouvoir ses engagements par des actions tournées vers l’entrepreneuriat féminin.
Afin de donner plus de sens à son engagement, elle a travaillé avec une artiste du quartier pour réaliser son logo, et dessiner et décorer la vitrine de son magasin. Le thé est très lié au monde de la céramique. Dans ce domaine, elle collabore avec des céramistes françaises, et plus particulièrement les femmes du 20e.
Ces collaborations donnent du sens à son travail.

Femme de 2022, la vie est pleine de « possibilithés» !

Fanny Pecheran

Du Pain & Des Roses, fleuriste écologique et solidaire

Créé en 2017 par Marie Reverchon et Margaux Caussil, l’association Du Pain & Des Roses propose à des femmes éloignées de l’emploi des formations aux métiers du secteur floral.

L’origine du projet Du Pain & Des Roses

Hearts starve as well as bodies; give us bread, but give us roses!

James Oppenheim
Bread and Roses
Les fondatrices se sont inspirées d’une structure caritative londonienne, Bread & Roses. Elles ont d’ailleurs reçu des conseils de cette structure lorsqu’elles ont fondé Du Pain & Des Roses en France.
Le nom vient du poème de James Oppenheim Bread & Roses. L'auteur y exprime l'idée que pour vivre, toute personne a besoin de se nourrir mais aussi s’épanouir. C’est exactement ce que propose l’association Du Pain & Des Roses.

Réinsérer socialement des femmes éloignées de l’emploi

Du Pain & Des Roses propose à des femmes éloignées de l'emploi des formations découverte du métier de fleuriste et des périodes d'immersion professionnelle, dans un cadre créatif, réconfortant et convivial, afin qu'elles retrouvent confiance en elles et en leurs talents. Les formations fleuristes demandent de la créativité et de la technique et sont valorisées par un résultat beau et concret. Cela permet aux participantes d'échanger, de développer de nouvelles compétences, de s'épanouir et de retrouver un chemin vers l'emploi.

Une démarche écologique forte

Du Pain & Des Roses fait le choix, pour toutes ses activités, d’une utilisation de fleurs 100% françaises et de saison. L’association a à cœur de transmettre cet engagement. L’association encourage la prise de conscience des enjeux écologiques et sociaux liés à l’industrie de la fleur.

Nous sommes une équipe majoritairement de femmes qui souhaitons apporter notre soutien à d'autres femmes qui n'ont pas eu la chance de pouvoir s'épanouir comme nous dans notre métier.

Social Builder, mixité et numérique

Fondée en 2010 par Emmanuelle Larroque, l’association Social Builder oriente et forme les femmes aux métiers et aux compétences du numérique et les insère dans le monde professionnel.

Les femmes ne représentent que 28% des employé.e.s dans le numérique tous métiers confondus.

Emmanuelle Larroque
fondatrice de SOcial Builder

Pour un numérique mixte et inclusif

Le numérique est pourtant une filière en pleine croissance et recrute activement. Forts de ce constat, Social Builder cherche à façonner un numérique mixte et inclusif et à diffuser une culture de l’égalité femmes-hommes auprès des leaders de demain.

Pour inciter les femmes à se tourner vers le numérique

Pour cela, l’association a créé des programmes de découverte et un chatbot d’orientation professionnelle, #Adabot, afin d’inspirer les femmes à se reconvertir dans la tech, ainsi que des formations afin de concrétiser leur projet professionnel.

Un projet soutenu par Google

En 2022, Social Builder développe une plateforme digitale internationale à destination des filles et des femmes, un projet soutenu par google.org dans le cadre du Google Impact Challenge for Women and Girls : l’Academy by Social Builder.

Alors que le secteur de la Tech explose, il est essentiel d’accompagner les femmes à prendre le virage du numérique en faveur d’une économie numérique mixte et une société plus égalitaire !

Emmanuelle Larroque
fondatrice de SOcial Builder

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations