Ouvrir la recherche
Actualité

Lire la ville : le 20e arrondissement, un des 8 cycles de conférences des IAS

Mise à jour le 12/04/2021
Dans le cadre des Invitations aux Arts et aux Savoirs (IAS), Denis Goguet propose Lire la ville : le 20e arrondissement, un cycle de conférences autour de l'histoire de l'arrondissement. Les IAS, ce sont 8 cycles de conférences organisées au Pavillon Carré de Baudouin par l’association Paris Culture 20.

Lire la ville : le 20e arrondissement : infos pratiques

Un samedi par mois à 14h30, dans l’auditorium
Durée des conférences : 1h30
Conférences retransmises en ligne, en partenariat avec l’association Les Fripons
À suivre en direct et à voir en replay sur la chaîne YouTube de la mairie du 20e.

Lire la ville : le 20e arrondissement : programme 2021

23 janvier 2021 : le château de Ménilmontant

« Le Samedy le Roy assista au Salut des Théatins ; le Dimanche à celui des Capucines ; le Lundy à celui des Filles du Saint-Sacrement au Marais, d’où sa Majesté alla au Mesnil-montant, voir la Maison & le Parc de M. Pelletier de Souzy, Doyen des Conseillers d’Etat. On y servit une superbe collation ». Le Mercure (1721).
Près de trois siècles plus tard, et comme ce lundi 16 juin 1721, il vous est proposé, à l’instar de Louis XV, de vous rendre à Ménilmontant, afin de vous promener dans les allées du parc et visiter le château de Monsieur le Peletier de Souzy.

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

20 février 2021 : Le cimetière de Belleville, rue du Télégraphe

Bien moins connu et visité que son voisin, le cimetière de l’Est dit du « Père Lachaise », le cimetière de la rue du Télégraphe est, au sommet de Paris dans l’ancien parc du château de Ménilmontant, le lieu de repos de nombreux bellevillois, pour la plupart, injustement tombés dans l’oubli.
Conférence initialement programmée le 14 mars 2020.

20 mars 2021 : Ménilmontant, le mardi 6 décembre 1768, onze heures du matin

« Est comparu Nicolas Alexandre Giroux, huissier en la prévôté de Menilmontant, y demeurant âgé de trente-quatre ans ou environ… dépose que le jour d’hier sur les sept à huit heures du soir il a trouvé dans la grande rue de ce lieu, vis-à-vis la croix un particulier étendu sur le pavé sans raison ni mouvement ».
Viennent également déposer à la prévôté de Ménilmontant, siège de la police et justice du lieu, située dans un bâtiment du château, le meunier Jude Le Maitre, François Desbordes compagnon ouvrier à plâtre et Madelaine Desbordes âgée de vingt-trois ans ou environ demeurant chez le sieur Huron son cousin, fournier à plâtre, grande rue du faubourg du Temple paroisse Saint-Laurent.
Mais, qu’est-il arrivé à l’homme, étendu sur le pavé de la chaussée de Ménilmontant, sans raison ni mouvement ?

17 avril 2021 : Ermitages, Villas et Cités

Alors que les venelles pentues de la Mouzaïa et les rues apaisantes de la Campagne à Paris accueillent fréquemment les promeneurs, il existe à Belleville et à Ménilmontant des lieux secrets, qui paraissent hors du temps et dont nous tâcherons néanmoins de raconter l’histoire.
Ce programme, prévu à l’origine le 25 avril 2020 s’est déroulé finalement le 30 mai par visio-conférence. Nous le proposons de nouveau à l’intention de celles et ceux qui n’auraient pu y assister.

22 mai 2021 : « La Semaine sanglante »*

« Quand je pense qu’on a tué des femmes grosses,
Qu’on a vu le matin des mains sortir des fosses
Ô pitié ! Quand je pense à ceux
Qui vont partir !
Ne disons pas : Je fus proscrit,
je fus martyr.
Ne parlons pas de nous devant
Ces deuils terribles ;
De toutes les douleurs ils traversent
Les cribles ;
Ils sont vannés au vent qui
Les emporte, et vont
Dans on ne sait quelle ombre au fond du ciel profond »
Victor Hugo, extrait du poème À ceux qu’on foule aux pieds publié en 1872 dans le recueil L’année terrible.
Nous célébrons cette année 2021, du 21 au 28 mai, les 150 ans de la « Semaine sanglante », répression tragique qui mit fin à la Commune de Paris.
*Voir aussi le cycle de conférences proposé par la Mairie du 20e dans le cadre du 150e anniversaire de la Commune

Lire la ville : le 20e arrondissement : de quoi parle-t-on ?

Et nous sommes chanceux, car cette ville est une Belleville dont nous essayerons, cette nouvelle année, de deviner les contours, d’appréhender les formes, de dévoiler les charmes en nous penchant sur des événements-clés de son histoire.
L’histoire de sa géographie, de son territoire, de ses terroirs, ses lieux-dits, ses chemins dont certains sont devenus les rues que nous empruntons au quotidien, allant par ci, passant par là.
L’histoire de son habitat et de ses habitants, châteaux, simples fermes de paysans, maisons bourgeoises où demeurent avocats et financiers parisiens, jardiniers et vignerons, simples seigneurs.

Lire la ville : le 20e arrondissement : présentation du conférencier

Passionné d’histoire, Denis Goguet participe en 2012 au colloque L’accident de Ménilmontant à l’occasion duquel il retrace le chemin emprunté par Jean-Jacques Rousseau le 24 octobre 1776 à travers les vignes et prairies de Belleville et Charonne. Féru de vieux papiers, il fréquente assidument les archives afin d’exhumer des documents originaux et tenter d’apporter un regard neuf sur l’histoire des villages à l’origine du 20e Arrondissement.