Ouvrir la recherche
Actualité

Exposition "Les Damnés de la Commune, dans l’atelier de Raphaël Meyssan" en mairie du 20e

Mise à jour le 01/09/2021
La mairie du 20e organise une exposition inédite de l'œuvre de Raphaël Meyssan, tirées de son premier nous permet de comprendre le processus créatif du graphiste. Elle est proposée en partenariat avec l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris.

Les Damnés de la Commune, un travail hors du commun

C’est une révolution écrasée il y a 150 ans : la Commune de Paris de 1871. Cette histoire effacée du « roman national » se rappelle à notre souvenir dans les rues et dans la mairie du 20e arrondissement. Raphaël Meyssan nous plonge dans l’effervescence parisienne à travers son travail hors du commun. L’auteur des romans graphiques Les Damnés de la Commune a collecté pendant huit années des milliers de gravures du XIXe siècle afin de raconter l’événement avec les images de l’époque.

L'exposition dans la mairie du 20e

Du 4 septembre 2021 au 16 octobre 2021 dans le Salon d’honneur de la mairie du 20e
L’exposition dans le salon d’honneur de la mairie du 20e arrondissement, nous fait entrer dans l’atelier de Raphaël Meyssan. On y rencontre un communard inconnu, Lavalette, dont l’auteur était le voisin dans le temps. On y croise des personnalités de la Commune : Louise Michel, Charles Delescluze, Jaroslaw Dombrowski… On suit l’enquête dans les archives pour faire ressurgir cette histoire oubliée. Et l’on découvre comment l’auteur a réussi à réaliser une bande dessinée sans savoir dessiner.

Raphaël Meyssan

Raphaël Meyssan est graphiste, auteur de bande dessinée, scénariste et réalisateur. Il a écrit Les Damnés de la Commune, un roman graphique constitué exclusivement de gravures de l’époque de la Commune de Paris (Éditions Delcourt, 2017-2019). Il l’a adapté dans un film d’animation (Arte France et Cinétévé, 2021, 1h30).

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations