Le Serment d'Opéra, exposition photographique au Carré de Baudouin

Évènement
Mise à jour le 24/05/2024
Sommaire
Du 17 mai au 21 septembre 2024, le Carré de Baudouin accueille Le Serment d’Opéra, une exposition photographique du travail de Frédéric Stucin sur la rencontre entre l’hôpital Sainte-Anne et l’Académie de l’Opéra national de Paris.
📅 Du vendredi 17 mai au samedi 21 septembre 2024
🕒 De 11h à 18h du mardi au samedi et le jeudi de 11h à 20h30
📍 Carré de Baudouin, 121 rue de Ménilmontant

L’exposition

Le Serment d’Opéra est le fruit d’une rencontre entre le Centre hospitalier Sainte Anne du GHU Paris psychiatrie et l’Académie de l’Opéra national de Paris.
Invités à franchir les portes de l’Opéra national de Paris, des patients ont accepté depuis deux ans de prendre part avec le personnel soignant à des ateliers de danse menés par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris, Takeru Coste et Antonin Monié.
Pour accompagner ce programme d’inclusion sociale, l’Académie de l’Opéra de Paris a passé commande au photographe Frédéric Stucin (représenté par la galerie Clémentine de la Feronnière) pour fixer la rencontre et proposer un regard artistique.
Cette exposition a pour but de sortir Le Serment d’Opéra des murs du CH Sainte-Anne et de l’Opéra National de Paris, au Carré de Baudouin, un lieu dont l’histoire et les missions s’inscrivent dans la même perspective d’inclusion sociale et d’accessibilité à l’art et à la culture, rendant possible le dialogue corporel entre œuvres et spectateur.

Le programme : Le Serment d’Opéra

Le programme Le Serment d’Opéra introduit les arts lyriques et chorégraphiques dans le quotidien de l’hôpital. En partenariat avec l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, les 15-20 Hôpital national de la vision et le groupe hospitalier Sainte-Anne, l’Académie met en place des parcours de découverte de l’Opéra adaptés aux pathologies de chaque patient (visites, rencontres, diffusion de spectacles, etc.).
Des ateliers de pratique artistique animés par des danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris ou par des musiciens sont organisés dans les établissements partenaires, permettant ainsi aux bénéficiaires de développer la relation à l’autre et créant des espaces de partage essentiels pour les patients et les soignants.

L’artiste : Frédéric Stucin

Frédéric Stucin est un photographe français né en 1977, diplômé de l’École Nationale Supérieure Louis Lumière. Il vit et travaille à Paris. Spécialisé dans les portraits de personnalités ou d'anonymes, notamment pour la presse, il mène en parallèle un travail documentaire plus personnel, qui mêle portraits et paysages.
Plusieurs de ses dernières séries nous plongent dans des atmosphères nocturnes énigmatiques, avec un procédé proche de celui de la nuit américaine au cinéma: il photographie en journée, et dissimule dans le décor des éclairages qui donnent aux lieux l'apparence de studios photographiques ou de plateaux de tournage. Son travail conjugue ainsi étroitement exploration du réel et imaginaire.
Passionné de cinéma, il a coécrit et coréalisé un court-métrage photographique avec Olivier Jahan, La Femme de 8h47, produit par Vagabonds Films et Majie Films.

Les partenaires

Programmation autour de l'exposition

Les médiations

Elles sont confiées à l’association Paris Culture 20 – des médiatrices assurent des visites pour les écoles, public champ social etc. Du mardi au jeudi de 9 h 30 à 17 h pour visites scolaires/champ social etc. Pour réserver un créneau : [reservation.pcb puis gmail.com après le signe @]erfreingvba.cpo@tznvy.pbz[reservation.pcb puis gmail.com après le signe @]

Une médiatrice sera présente pour le grand public les samedis après-midi de 14 h à 17 h : Samedi 8 juin - samedi 22 juin et samedi 6 juillet

Projections de films au Carré de Baudouin - Entrée libre dans la limite des places disponibles

· Jeudi 13 juin à 18 h 30 : Play d’Alexander Ekman – durée 1 h 45
· Samedi 15 juin à 15 h : Soirée Thierrée / Shechter / Pérez / Pite – durée 2h09
avec The Art of Not Looking Back d’Hofesh Shechter et The Seasons’ Canon de Crystal Pite
· Samedi 22 juin à 15 h : Soirée Thierrée / Shechter / Pérez / Pite – durée 2h09
avec The Art of Not Looking Back d’Hofesh Shechter et The Seasons’ Canon de Crystal Pite
· Jeudi 11 juillet à 18 h 30 : Soirée Thierrée / Shechter / Pérez / Pite – durée 2h09
avec The Art of Not Looking Back d’Hofesh Shechter et The Seasons’ Canon de Crystal Pite
· Samedi 13 juillet à 15 h : Play d’Alexander Ekman – durée 1 h 45
· Jeudi 25 juillet à 18 h 30 : Play d’Alexander Ekman – durée 1 h 45

Les autres rendez-vous

Mai

Du 27 mai au 31 mai : répétitions de la compagnie l’Ettre Louve et des chorégraphes de la Fabrique de la Danse dans le jardin et en intérieur.

Juin

Le 4 juin à 17 h : performance de la compagnie l’Ettre Louve dans le jardin.
Le 12 juin de 14 h à 17 h 30 : concert/audition du conservatoire du 20e arrondissement dans la salle d’exposition située au R+1
Le 28 juin, atelier Fabrique de la danse (répétitions) avec de jeunes migrantes et migrants dans le jardin
Tout au long du mois de juin : répétitions des chorégraphes/danseurs de la Fabrique de la Danse en vue de la préparation des rencontres Impulsions, les répétitions auront lieu en présence du public dans les espaces expositions (en cours de calage avec les chorégraphes)

Juillet

4 ,5 & 6 Juillet 2024 de 14 h à 18 h : Les rencontres Impulsions !
17 juillet de 14 à 17 h : atelier danse de la compagnie la Halte-Garderie
Dans le cadre du projet "Belleville danse", construit en collaboration avec le centre socio-culturel Archipelia avec pour participant.e.s au projet – les usager.e.s d'Archipelia et des clubs seniors du 20ème.