Ville de Paris

Actualité

16 juillet : commémoration de la Rafle du Vél d’Hiv’

Mise à jour le 26/07/2022
Sommaire
Le samedi 16 juillet 2022, les témoins et associations de la mémoire, les élues et élus, les habitantes et habitants du 20e se souviennent et rendent hommage aux enfants, aux femmes et hommes victimes de la rafle du Vel d'Hiv qui se déroulait 80 ans plus tôt.

16 juillet 1942 : le 20e se souvient

Le 16 juillet 1942, parce que nées juives, des milliers de personnes étaient arrêtées, rassemblées et emmenées au Vélodrome d’Hiver pour être ensuite déportées vers les camps de la mort.

L’Allemagne nazie avec la complicité de l’État français de Vichy ont démontré la monstruosité, la folie et la barbarie que les Hommes étaient capables d’accomplir.

En ce 16 juillet 2022, les témoins et associations de la mémoire, les élues et élus du 20e ont tenu à se souvenir et ont rendu hommage aux juives et juifs arrêté·e·s puis rassemblé·e·s dans les trois centres de regroupement primaires du 20e arrondissement : la cour des Métairies, la Bellevilloise et l'ancien commissariat du 20e. 4 300 personnes parce que juives furent emmenées après avoir été arrêtées par la police française au Vel d'Hiv.

Il n'y avait ni courage, ni volonté dans les camps de la mort. Nous n'étions plus rien, n'avions plus de cheveux, plus de vêtement. Nous n'étions plus qu'un numéro.

Ginette Kolinka
Rescapée des camps de la mort et habitante du 20e
Après avoir déambulé devant les différents lieux de regroupement primaire de l'arrondissement, les témoins et associations de la mémoire, les élues et élues et les habitantes et habitants se sont rendus au square Edouard Vaillant pour rendre hommages aux enfants qui furent déportés et exterminés par les nazis.

Par le souvenir que nous vous transmettons, à vous de faire en sorte que notre passé ne soit pas votre future.

Jean-Michel Rosenfeld
Rescapé des camps de la mort et habitant du 20e
Cette matinée d'hommage aux victimes de la Rafle du Vel d'Hiv s'est conclue par les témoignages et discours des témoins de l'arrondissement de la barbarie nazis et du Maire du 20e.

Je veux vous remercier vous qui avez témoigné aujourd'hui car rien ne peut remplacer votre témoignage, votre parole. Aucun devoir de mémoire ou historien ne peuvent remplacer cela.

Éric Pliez
Maire du 20e arrondissement

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations