Ouvrir la recherche
Actualité

À Belleville, des vignes depuis le 8e siècle

Mise à jour le 16/02/2021
À Belleville, on trouve des vignobles dès l’époque Carolingienne. À l'époque, le lieu ne s’appelle pas encore Belleville mais Savies. Aujourd’hui, ses 176 pieds permettent de produire du vin rosé.
Mise en bouteille du vin de Belleville
Mercredi 10 février dès 8h30 a eu lieu la mise en bouteilles du vin de Belleville dans la cave prêtée par la Direction des Espaces verts et de l'Environnement en présence de l’œnologue Sylviane Leplâtre. Une petite centaine de bouteilles au final, d’une belle couleur cerise.

Les vignes à Belleville, une histoire plus que millénaire

L’histoire de Belleville est intrinsèquement liée au vin. La colline de Belleville a connu un destin bien différent selon les siècles.
Au Moyen-Âge, des vignes furent plantées par des communautés religieuses qui avaient acquis le domaine de la colline.
Du XIVème au XVIIème siècle, les tavernes et guinguettes se disputent la place. Belleville est le lieu où l’on vient se désaltérer en fin de journée et boire un vin de soif. D’où le nom du vin, le Guinguet, un vin jeune et légèrement pétillant.
En 1992, une parcelle de 500m2 a été plantée, composée de 27 pieds de Chardonnay et 160 ceps de vigne de Pinot Meunier.
Encore aujourd’hui quelques noms de rues témoignent de ce passé viticole, comme la rue « des Panoyaux » qui fut un sentier jusqu’au milieu du XIXème siècle traversant un vignoble dit « Le Pas Noyaux » car ses raisins étaient sans pépin.
La première récolte des vignes après la construction de parc de Belleville s’est faite en 1993.

Les cépages du vignoble de Belleville aujourd’hui

Aujourd’hui, les vignes de Belleville représentent 260m2 de terrain viticole. Elles se composent de 176 plants :
  • 21 pieds de Cabernet Noir
  • 25 pieds de Chardonnay
  • 67 pieds de Pinot Meunier
  • 14 pieds de Pinotin Noir
Les vignes comptent plus de 10 mètres de racines enfouies sous terre.
La production des vignes de Belleville
Aujourd’hui ses vignes produisent entre 80 et 100 bouteilles de Guinguet. C’est un vin rosé de table, sans prétention, couleur œil de perdrix (rouge clair transparent), donné par le Pinot Menier.
Grâce à ses vignes le Parc de Belleville remporte un prix du Vin en 2011 en arrivant à la 3ème place du meilleur vin d’Ile-de-France.
Les étiquettes, différentes chaque année, sont dessinées par les jardiniers du Parc de Belleville.

Les fêtes autour des vignes de Belleville

La fête des vendanges

La fête des vendanges ont lieu entre la mi-septembre et début octobre, en fonction de la météo et de la maturité du raisin. L’inscription pour venir récolter le raisin avec les jardiniers se fait par mail l’adresse suivante : [vendangesparticipatives puis paris.fr après le signe @]iraqnatrfcnegvpvcngvirf@cnevf.se[vendangesparticipatives puis paris.fr après le signe @]

La fête de la vigne et du raisin

La fête de la vigne et du raisin a lieu en général le 1er dimanche d’octobre, la date est précisée par affichage Lors de cette fête, 3 animations sont proposées : une animation conseils techniques, une animation quizz : avec un quizz destiné aux enfants et un quizz destiné aux adultes.

Où déguster le vin de Belleville ?

Le Vin de Belleville n’est pas à vendre. La Ville de Paris n’est pas déclarée comme exploitant viticulteur. La vigne est une vigne historique et patrimoniale, le vin n’est pas destiné à la commercialisation.
Vous pouvez le goûter lors de la fête du printemps à la Mairie du 20e ou lors de la fête de la Vigne et du raisin sur le site.
Un vignoble en transition écologique
Les pieds de vignes du Parc de Belleville sont en pleine transition écologique avec pour finalité le zéro traitement.
En 2007 : 31 traitements à en 2019 : 5 traitements. Présence de souffre et de cuivre. Ces traitements sont compatibles agriculture biologique.