Ville de Paris

Dossier

Budget Participatif 2022 : votez pour vos projets préférés dans le 20e

Mise à jour le 08/09/2022
Vous avez jusqu'au 27 septembre pour soutenir les projets de votre choix ! Découvrez comment soutenir les propositions qui vous ressemblent pour façonner le Paris et le 20e de demain.
Merci pour votre participation !
Rendez-vous mercredi 12 octobre pour connaître les projets lauréats !
Dans le 20e arrondissement, les 5 projets les plus appréciés seront lauréats et mis en œuvre par la Ville de Paris. Au moins 2 projets seront réalisés en Quartier Populaire.
Depuis 2014, plus de 3056 réalisations ont vu jour grâce au Budget participatif. Les Parisiennes et les Parisiens ont cette année jusqu'au 27 septembre pour choisir parmi 204 propositions celles qui viendront s'ajouter à cette liste. Treize projets sont proposés à l'échelle parisienne, 191 dans les arrondissements.

Comment voter au Budget Participatif ?

Choisir son projet en ligne

Le vote est sécurisé avec le dispositif France Connect, qui permet de s’assurer qu’une personne ne vote qu’une seule fois.

Qui peut voter ?

Toutes les habitantes et tous les habitants de la capitale peuvent exprimer leur choix, sans condition d’âge ni de nationalité.

Se déplacer dans un point de vote du 20e

Vous pourrez aussi vous déplacer dans les nombreux points de vote installés dans toute la ville.
Des urnes sont disposées dans tout le 20e arrondissement pendant toute la durée du vote.
Budget participatif 2022 : les urnes
Crédit photo : Mairie du 20e

Les urnes fixes

14 urnes fixes sont présentes en permanence du 8 au 27 septembre dans tout l'arrondissement :
  • Urne Mairie
  • Urne métro Bagnole
  • Urne Métro Ménilmontant
  • Urne Métro Belleville
  • Urne Belvédère
  • Urne Sorbier
  • Urne Saint Blaise
  • Urne Place Bilal Berreni
  • Urne Place de la Réunion
  • Urne Porte des Lilas
  • Urne Place des Rigoles
  • Urne Serpollet
  • Urne Métro Montreuil
  • Urne cours de Vincennes

Les urnes mobiles temporaires

7 urnes mobiles seront présentes les après-midi du 8 au 27 septembre dans les lieux suivants :
  • Urne Place Alphonse Allais
  • Urne Léon Frappié
  • Urne Mouraud
  • Urne Amandiers
  • Urne Sarah Bernard
  • Urne Casque d'or
  • Urne 140 Ménilmontant

Les urnes sur les marchés du 20e

Des urnes sont disposés sur les marchés de l'arrondissement pendant leur ouverture :
  • Marché Réunion
  • Marché Alexandre Dumas
  • Marché Davout
  • Marché Mortier
  • Marché Belgrand
  • Marché Télégraphe
  • Marché Pyrénées

Retrouvez tous les points de vote de Paris

Ce contenu est hébergé par capgeo.maps.arcgis.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Un vote par jugement majoritaire

Comme en 2021, le mode de vote s'exprime désormais par jugement majoritaire.
Les Parisiennes et les Parisiens se prononcent sur les projets avec 4 possibilités :
  • J’adore / Coup de cœur
  • J’aime bien / C’est intéressant
  • Pourquoi pas ?
  • Je ne suis pas convaincu·e
En choisissant l’une des quatre mentions citées, les votant·e·s peuvent nuancer leurs choix et rejeter les propositions qui ne leur plaisent pas. Tous les projets sont évalués indépendamment les uns des autres. Les choix sont plus démocratiques et consensuels : le projet le mieux évalué remporte le scrutin.

Les projets du 20e soumis au vote

Projet N°1 - Aménager et équiper les résidences sociales

Ce projet permettrait d’aménager et d’équiper des résidences sociales du 20e arrondissement :
  • Créer une épicerie sociale itinérante pour les résidents de l’EHPAD Sara Weill Raynal. Depuis la fermeture des régies dans les EHPAD, les professionnel·le·s ne peuvent plus gérer l’argent des résident·e·s. Grâce à la fabrication d’un chariot de vente mobile, l’EHPAD proposerait aux associations et entreprises solidaires partenaires de venir pour que les résident·e·s puissent continuer à faire leurs propres courses et se faire plaisir en achetant ce qu’ils et elles souhaitent au sein de l'EHPAD. À terme, la vente pourrait également être ouverte à des personnes extérieures !
  • Équiper des résidences sociales (foyers de travailleurs migrants) avec du matériel informatique : ordinateurs, imprimantes, vidéoprojecteurs, armoire de stockage… Cela permettrait de favoriser l’accès aux droits des résident·e·s dans un contexte de dématérialisation croissante des services publics. Sept foyers de travailleurs migrants seraient bénéficiaires parmis lesquels : Les Mûriers (Coallia), Troene Amandiers (Adef), La Duée (Adoma), Annam (Adoma), Bisson (Coallia), Retrait (Coallia), Pyrénées (Coallia).
  • Créer un espace ouvert et inclusif au sein de la résidence Albin Peyron de l’Armée du Salut qui accueille plus de 300 personnes en situation précaire. Ce tiers-lieu serait organisé autour de quatre axes : créer un pôle d’inclusion numérique avec du matériel informatique ; aménager un espace « langue et culture pour toutes et tous » pour permettre des cours d’alphabétisation et de français, des activités culturelles et des animations sur les langues et cultures du monde ; aménager un café solidaire offrant une restauration issue de la collecte d’invendus et des circuits courts ; créer un espace modulaire mis à disposition des habitant·e·s, des associations et des personnes accueillies.
💶 Coût du projet : 480 000 €

Projet N°2 - Équiper les associations d’alimentation durable

Ce projet vise à équiper les associations d’alimentation durable suivantes :
  • Les Marmoulins de Ménil’, une association d’aide alimentaire et épicerie solidaire, en la dotant d’un camion supplémentaire qui sera mutualisé avec les associations de solidarité alimentaire du 20e arrondissement. Le camion sera aux normes environnementales parisiennes, en rigueur dès juillet 2022.
  • L'association anti-gaspillage Linkee par l’acquisition de contenants isothermes et de véhicules zéro carbone. Il s’agira également d’améliorer l’application mobile qui permettra à tout·e habitant·e du 20e de s’engager facilement et rapidement avec Linkee
💶 Coût du projet : 290 000 €
🟡 Projet dans les quartiers politique de la Ville

Projet N°3 - Restaurer la Maison de l’Air pour les habitantes et habitants !

Ce projet vise à restaurer la Maison de l'Air, située en haut du parc de Belleville et fermée au public depuis 2013. Ce bâtiment a besoin de lourds travaux de mise aux normes énergétiques, d’accessibilité, d'étanchéité et de création d'un espace de buvette :
Ensemble, nous ferons de ce bien commun un espace de proximité et d'échange, éducatif, social, de mixité générationnelle et culturelle ! De nombreuses associations portent collectivement ce projet : Aracanthe, Archipélia, Artistes de Ménilmontant, Ateliers d'Artistes de Belleville, Autremonde, Belles Absences, Comité Métallos, DockingCie, Du Haut des Cimes de Ménilmontant, La Fabrique Documentaire, Les Marmoulins de Ménil’, Maison du Bas Belleville, MCDS, Ombre en Lumière, Strata’j’m, Théâtre d'Ailes Ardentes, Vent Debout…
À Belleville, au milieu du monde, on sème pour demain.
💶 Coût du projet : 2 000 000 €
🟡 Projet dans les quartiers politique de la Ville

Projet N°4 - Sécuriser la voirie et apaiser la circulation

Le projet vise à sécuriser la voirie et apaiser la circulation dans divers endroits du 20e et prévoit de :
  • Sécuriser le passage piéton rue Belgrand / square Edouard Vaillant en créant des îlots piétons pour les personnes se rendant au square ;
  • Apaiser la rue Alphonse Penaud en installant des chicanes, des ralentisseurs, des radars pédagogiques et une signalisation renforcée au niveau de la crèche Alphonse Penaud et au niveau du n°13. Il s’agirait également de mettre en couleur des barrières et d’ajouter des arceaux à vélo ;
  • Sécuriser l'angle villa / rue de l'Ermitage par la pose de potelets et en aménageant un espace végétalisé ;
  • Améliorer la circulation dans la rue des Rondeaux en créant des passages piétons.
💶 Coût du projet : 690 000 €

Projet N°5 - Aménager des espaces publics verdoyants pour le 20e

Ce projet vise à aménager des espaces publics verdoyants pour le 20e arrondissement :
  • Végétaliser la place Melina Mercouri : la place serait aménagée avec des espaces de culture en bacs le long de l'école maternelle et de la crèche, des plantes grimpantes sur les façades de la crèche et du centre de protection maternelle et infantile (PMI), un espace de rencontre de producteurs, ainsi qu'un terrain de pétanque. Une partie des aménagements serait construit grâce à des chantiers collectifs, éducatifs ou d'insertion avec des habitantes et habitants du quartier.
  • Végétaliser les rues Stendhal et Charles Renouvier : l'association La ville en vert souhaite acquérir du matériel (tonneaux, matériels de jardinage, etc.) afin de végétaliser ces deux rues par des plantations hors-sol.
  • Remplacer la fontaine borne déjà présente sur la place Martin Nadaud par une nouvelle fontaine de type mât-source, cette fontaine serait dotée également d'un brumisateur !
💶 Coût du projet : 130 000 €

Projet N°6 - Embellir nos parcs et jardins

Ce projet vise à embellir les parcs et jardins du 20e et propose de :
  • Réhabiliter et remettre en service les fontaines du parc de Belleville. Outre l'enjeu esthétique, cela constituerait un îlot de fraîcheur pendant la période estivale et favoriserait le développement de la biodiversité ;
  • Créer un poulailler participatif et une pépinière au square Louis Lumière ;
  • Rendre plus convivial le square de la gare de Charonne par l'installation d'un terrain de boules, de deux tables d'échecs ainsi que des tables de pique-nique ; Réaménager écologiquement le jardin partagé Soleil Blaise par l’agrandissant et l’aménagement végétal du bassin et en acquérant une serre fonctionnelle pour semis, bouturage et protection des plantes fragiles en hiver ;
  • Équiper le jardin sur le toit du jardin du Béton en installant une pépinière solidaire, des tables de culture accessibles aux personnes à mobilité réduite et un goutte à goutte - sous réserve d’étanchéité et de portance du toit ;
  • Remplacer les abris pour chats du parc de Belleville, actuellement en polystyrène, par des petites maisons en bois peintes afin qu’elles s’intègrent au mieux dans la végétation du jardin ;
  • Installer une houblonnière au jardin des Petites Rigoles grâce à une tonnelle en serrurerie recouverte par du houblon, effectuer un raccordement d’eau et créer une cabane pour stocker les outils de l'association Brasserie des Regards, qui en assurera l’entretien.
💶 Coût du projet : 490 000 €

Projet N°7 - Des projets éducatifs pour le 20e

Ce projet vise à apporter de nouvelles activités éducatives dans le 20ème arrondissement :
  • Créer un observatoire du ciel, mobile et populaire ! Observer le ciel avec des télescopes à Paris ? Malgré ce que l'on pourrait penser, c'est tout à fait possible et de nombreux spectacles s’offrent à nous dans les villes tels que les cratères de la Lune, les anneaux de Saturne ou les lunes de Jupiter. Les associations Polaris et Les amis du 20e proposent de relancer le concept en vogue au XIXe siècle de l’astronomie ambulante en organisant des soirées d’observation pédagogiques afin de renouer avec cette tradition d’un observatoire populaire et mobile. Pour cela, ces associations souhaiteraient acquérir du matériel d'observation du ciel nocturne : télescopes, jumelles, et du matériel pour leurs ateliers.
  • Installer plus de cours oasis dans les écoles : l'objectif est de transformer les cours de quatre écoles situées en quartiers prioritaires, souvent très minérales, en espaces végétalisés permettant le rafraîchissement naturel de l’école et développant la biodiversité dans la ville. Ces cours oasis deviendraient des espaces pédagogiques à destination des enfants et des habitant·eFs, pour expérimenter de nouvelles activités.
💶 Coût du projet : 1 610 000 €

Projet N°8 - Des projets pour la jeunesse du 20e

Ce projet propose d'améliorer des équipements bénéficiant à la jeunesse :
  • Rénover les locaux de la ludothèque Cabane Davout, en restaurant sols, murs et fenêtres et en installant des rampes pour faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite. Cet espace collectif est partagé par les associations et structures municipales du quartier : Double Face, Davout Relais, Espace Paris Jeunes Davout, Maison de la Médiation Numérique, bibliothèque Assia Djebar…
  • Permettre à de multiples associations de l'arrondissement de s'équiper en matériels pour leurs activités avec les jeunes : jeux et sports, activités numériques, de photographie, de musique, réalisation de courts métrages, organisation d'événements festifs, de concours de talents… Ce projet permettra de donner aux jeunes les moyens de monter des projets de qualité et de s'autonomiser dans la construction de leurs projets, en favorisant la solidarité, les liens intergénérationnels, la créativité, la convivialité, le débat d'idées, les mixités ! Les associations et structures bénéficiaires seraient : le Centre Social la 20e chaise, le Centre Social Archipélia, le Service de Prévention Spécialisée Jeunesse Feu Vert, le Centre Social La Maison du Bas Belleville, le Service de Prévention Spécialisée Les Réglisses, Belleville citoyenne, Strata'j'm, Plus loin, l'Espace Paris Jeunes Mahalia Jackson et le Centre Paris Anim' Louis Lumière.
💶 Coût du projet : 360 000 €
🟡 Projet dans les quartiers politique de la Ville

Projet N°9 - Rénovations énergétiques pour les écoles de la rue Le Vau et la crèche collective 8 rue des Lyanes

Ce projet vise à une rénovation thermique d'établissements afin d'améliorer les conditions d'accueil des enfants. Pour limiter les émissions des gaz à effet de serre, ces opérations devront utiliser des matériaux sains et durables issus des filières bio-sourcées ou du réemploi.
Depuis plusieurs années, nous vivons des vagues de canicules dues aux changements climatiques. Les gaz à effet de serre en sont les principales causes. Les bâtiments étant l’une des principales sources d’émission de CO2, nous devons collectivement réduire leurs consommations d’énergie ! La Ville de Paris, avec son Plan Climat Air Energie, s’est donnée des objectifs ambitieux notamment pour la réalisation des rénovations thermiques des bâtiments. Afin d’accélérer cette action, notamment pour les écoles et les crèches, nous proposons que le Budget Participatif aide à cette transition écologique du bâti. Les travaux d'amélioration thermique devront aussi répondre au besoin de rafraîchissement des bâtiments lors des périodes de canicule.
Suite à un diagnostic du bâti, deux établissements ont été fléchés à proximité des boulevards des Maréchaux du 20e arrondissement :
  • La crèche collective 8 rue des Lyanes : malgré une conception récente (2008), le bâtiment consomme beaucoup du fait de son architecture très vitrée et de la faible performance de certaines menuiseries. La crèche subit également de fortes surchauffes estivales ;
  • Les établissements scolaires au 8-10-20 rue Le Vau, pour l'installation de multiples stores.
💶 Coût du projet : 1 800 000 €

Projet N°10 - Embellir le 20e avec des fresques et de la végétalisation

Ce projet vise à embellir le 20e arrondissement avec des fresques et de la végétalisation :
  • Réaliser des fresques représentant de grands animaux colorés afin de redonner une âme et de la couleur sur des murs, principalement de 13 établissements scolaires. Les habitantes et habitants ainsi que les enfants seront associé·e·s au choix des animaux ;
  • Stopper les dépôts sauvages au 50 rue de Belleville. Dans l'espoir que les riverains et riveraines respectent davantage cet espace, il s'agirait d'aménager ce recoin de la place Fréhel avec une végétalisation en bacs, entretenue par le Conseil de quartier Belleville, et des œuvres artistiques comme par exemple, une fresque sur le muret du jardin partagé.
💶 Coût du projet : 410 000 €

Projet N°11 - Poursuivre la restauration de La Flèche d’Or : un projet sur les rails !

Ce projet permettrait de poursuivre la remise en état du bâtiment en valorisant ce patrimoine historique pour accueillir au mieux les publics et les associations qui le fréquentent : insonorisation, toiture, aménagement d’espace de réunion et de répétition, rénovation de la verrière, mise aux normes sécuritaires, etc. Plus encore, ces travaux rendront à nouveau possible l’accès à la Petite Ceinture afin d’ouvrir cet espace de nature aux habitantes et habitants et y développer de nouveaux usages : jardin partagé, zone de détente, spectacles en plein air, restauration…
Depuis plus d'un an, La Flèche d'Or, lieu culturel emblématique parisien, a repris vie grâce à de nombreux collectifs et habitant·e·s autour d'un projet culturel et solidaire. Suite au rachat du bâtiment par la Ville de Paris, ses occupant·e·s souhaitent continuer à développer les actions initiées : programmation culturelle, cantine solidaire, animation socioculturelle, etc.
Alors, pour que se poursuive ce voyage vers la Petite Ceinture parisienne, votez pour La Flèche d’Or !
💶 Coût du projet : 2 000 000 €

Budget participatif : quelques réalisations des années passées dans le 20e

Ateliers collaboratifs en menuiserie, accessibles à tous

Équiper avec davantage de matériels ce local qui propose des ateliers de menuiserie, achats de machines et d'outils, permettant d'accueillir plus d'utilisateurs.

L’art de cuisiner à la Villa Belleville

Grâce à ce projet, la Villa Belleville accueille désormais les projets collectifs, citoyens et/ou professionnels dédiés à la cuisine.

Moderniser l'aire de jeux du square Sarah Bernhardt

L'aire de jeux a été construite et des brumisateurs ont été posés.

Élargissement des trottoirs de la rue des Maraîchers

Les trottoirs élargis de la rue des Maraîchers permettent désormais aux promeneur·euse·s, et habitant·e·s du quartier d'emprunter le trottoir en toute sécurité.

Améliorer la sécurité des piétons dans le quartier boulevard Davout-rue Louis Lumière

Douze coussins berlinois (sorte de dos d’âne) ont été installés dans la rue aux emplacements suivant (deux à chaque emplacement):
Angle avenue de la Porte de BagnoletAngle Nord rue Louis GanneAngle Nord rue SerpolletAngle Sud rue Serpollet

Végétalisation d'un mur rue de la Bidassoa

Ça pousse !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations