Ville de Paris

Actualité

Des vœux 2022 des 4 coins du 20e arrondissement

Mise à jour le 19/01/2022
Cette année, la mairie a décidé de présenter ses vœux 2022 aux habitantes et aux habitants du 20e au travers de photographies prises aux 4 coins de l’arrondissement. La carte de vœux dépliante, envoyée à toutes les habitantes et tous les habitants du 20e, met en avant des scènes et lieux de la vie quotidienne avec 10 photos qui illustrent toute la diversité de l'arrondissement.

Les vœux du maire, Eric Pliez

Chères habitantes, chers habitants,

En dépit de la crise sanitaire, notre équipe municipale du 20e arrondissement de Paris est pleinement mobilisée dans la mise en œuvre de nos engagements de justice sociale et de transition écologique.
Améliorer le cadre de vie, préserver la biodiversité, accompagner les plus fragiles, soutenir le développement des quartiers populaires et des services publics sont plus que jamais au cœur de nos priorités.

Nous sommes à vos côtés pour préserver la diversité du 20e arrondissement et aider tous les talents à s’épanouir. Au nom de l’ensemble des élues et élus de l’arrondissement, je vous souhaite une très belle année 2022 !

Éric Pliez
Maire du 20e arrondissement

Passage des Fiertés, parvis de la mairie du 20e

Passage des Fiertés (Parvis de la mairie du 20e)
Crédit photo : Joséphine Brueder / Ville de Paris
Deux passages piétons du 20e ont été repeint aux couleurs de l’arc-en-ciel à l’occasion de la semaine des fiertés 2021, avenue Gambetta et rue Belgrand, de part et d’autre de la mairie du 20° (place Gambetta). L’occasion pour la mairie de montrer son soutien au LGBTQI+, en plus d’une table ronde pour l'égalité des droits et contre les LGBTphobies.

Le Père Lachaise

Le Père Lachaise
Crédit photo : Guillaume Bontemps / Ville de Paris
Dès son ouverture en 1804, le « cimetière de l’Est », tel que le cimetière du Père-Lachaise se dénommait à l’origine, a été une destination de promenades des Parisiens, curieux de découvrir leur nouveau « champ de repos ». Les premiers guides qui lui sont consacrés, à partir de 1808, révèlent un véritable intérêt des Parisiens pour ce nouveau cimetière, alors hors les murs, à la fois lieu de recueillement et de balades bucoliques, de guerres ou de génocides.

Marché place de la Réunion

Marché Place de la Réunion
Crédit photo : Mairie du 20e
En 1849, le village dit « Grand Charonne » rejoint le hameau le « Petit Charonne » et la réunion des deux forme un carrefour où sont aménagés une place et un marché. La place de la Réunion est née ! Autour de la jolie petite fontaine, le marché de la place de la Réunion accueille une quarantaine de commerçants alimentaires chaque semaine les jeudis et dimanches.

Cour oasis Maryse Hilsz

Cour oasis Maryse Hilsz
Crédit photo : Joséphine Brueder / Ville de Paris
La cour de récréation de l’école élémentaire Maryse Hilsz est une « oasis ». Son objectif est de créer des espaces naturels, rafraîchis, plus agréables à vivre au quotidien avec une meilleure gestion de l’eau de pluie et des points d'eau, des aménagements plus ludiques et adaptés aux besoins des enfants.

Stade Déjerine

Stade Déjerine
Crédit photo : Paris FC
Après de longs mois de travaux, le stade Déjerine a rouvert début décembre 2021 et dispose désormais d’un nouveau terrain synthétique et d’une nouvelle tribune. Un nouveau bâtiment prend, également, place avec des nouveaux vestiaires, un club house, une salle de musculation ou encore une salle de réunion.
Le stade Déjerine (aussi connu en tant que stade de la Porte de Montreuil) est un complexe sportif, du 20e arrondissement, construit dans l'entre-deux-guerres. Il est destiné au football et a pour club résident le Paris FC, où une grande partie de ses équipes de jeunes évolue depuis les années.

Les Vergers urbains, square Emmanuel-Fleury

Les Vergers urbains (square Emmanuel Fleury)
Crédit photo : Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris
Le square Emmanuel-Fleury dispose d’allées sinueuses soulignées de massifs fleuris de plantes de terre de bruyère, de plantes vivaces et de rosiers qui suivent ses reliefs.

Agora ou amphithéâtre du Parc de Belleville

Agora du Parc de Belleville
Crédit photo : Guillaume Bontemps / Ville de Paris
Le Parc de Belleville est une des plus belles réalisations de ces 20 dernières années, dans un quartier qui manquait particulièrement d'espaces verts. L'architecte François Debulois et le paysagiste Paul Brichet en sont les auteurs. Montez jusqu'à la terrasse, à près de 30 mètres de hauteur, pour admirer la magnifique vue panoramique sur Paris. De Saint-Ambroise à l'Est, à la Trinité à l'Ouest, on peut découvrir tous les monuments du centre de la capitale.
Et sous la terrasse, à côté de la maison de l’air, profitez de l’amphithéâtre du parc de Belleville pour prendre le soleil, bouquiner ou admirer le parc à vos pieds. Ou, comme sur la photo, admirez un spectacle d'ET 20 L'ÉTÉ, le festival qui célèbre les arts en juin dans le 20e !

Passerelle de la Mare

Passerelle de la Mare
Crédit photo : Mairie du 20e
Refaite en 2020, la passerelle de la Mare est une passerelle piétonnière située au-dessus de la Petite Ceinture, cette ancienne ligne de chemin de fer où circulait autrefois des trains commerciaux et de personnes, passant par plusieurs arrondissements dont le 20e. La passerelle est dans la continuité de la rue de la Mare.

Pavillon Carré de Baudouin

Pavillon Carré de Baudouin
Crédit photo : Mairie du 20e
Initialement un lieu de villégiature construit au XVIIIe siècle, le Pavillon Carré de Baudouin doit son nom à Nicolas Carré de Baudouin, un de ses premiers propriétaires.
Le Pavillon Carré de Baudouin s’est transformé en espace culturel depuis 2007. Il est géré administrativement et artistiquement par la Mairie du 20e. Tous les événements culturels et artistiques proposés sont gratuits et accessibles à tous.
Le mur du Pavillon Carré de Baudouin
Le mur qui clôt le jardin devant le Pavillon Carré de Baudouin, que l'on voit ici au premier plan, est destiné à l'art urbain. Sa programmation artistique est confiée à l'association Art Azoï. La fresque ici présente est l'œuvre de l'artiste APÔTRE.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations