Ouvrir la recherche
Actualité

Comment composter dans le 20e

Mise à jour le 23/11/2020
À Paris, les déchets organiques représentent encore plus de 23% des ordures ménagères du bac à couvercle vert. La ville propose des solutions aux habitant.e.s du 20e pour composter.
Découvrir les infos pour réduire ses déchets au quotidien dans le 20e
La Mairie du 20e propose quelques leviers et bonnes pratiques permettant aux habitant.e.s du 20e de devenir les héroïnes et les héros de la réduction des déchets.
Comment réduire ses déchets dans son quotidien dans le 20e ?
Composter, ça veut dire quoi ?
Composter c’est participer au cycle naturel de la fertilisation des jardins et tendre vers la démarche Zéro déchet.
Les déchets concernés sont les «biodéchets» qui comprennent :
- Les déchets verts: tout déchet non dangereux biodégradable d’espace vert tels que les plantes vertes ou les arbustes.
- Les déchets alimentaires: tout déchet non dangereux alimentaire ou de cuisine, tels que les épluchures de légumes, les restes de cuisine et de repas.

Le compostage collectif en pied d’immeuble

Depuis 2010, la Ville de Paris a décidé d’accompagner gratuitement les habitants et établissements publics volontaires (écoles, sites administratifs) dans leurs pratiques du compostage collectif.
La Mairie de Paris met à disposition des copropriétés ou des bailleurs sociaux l’équipement nécessaire pour le compostage. 900 composteurs collectifs sont déjà installés à Paris.
Ce contenu est hébergé par facebook.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.
Les déchets à Paris
Paris, avec ses habitants et visiteurs, produit plus d’un million de tonnes de déchets par an, soit 500kg par habitant. Seuls 20 % de ces déchets sont actuellement recyclés, une part qui progresse mais reste faible au regard du gisement.
Toutes les informations sur la collecte des ordures ménagères et les contacts dans le 20e.

Le compostage de quartier

Fin 2014, à l’initiative d’associations pionnières, des projets de composteurs de quartier sont apparus dans des espaces ouverts au public comme les jardins partagés.

Comment installer un composteur de quartier ?

Il faut d’abord remplir un certain nombre de conditions.
Les conditions pour installer un composteur de quartier
  • Avoir un porteur de projet viable (association)Effectuer une demande par mail à [dpe-compostage puis paris.fr après le signe @]qcr-pbzcbfgntr@cnevf.se[dpe-compostage puis paris.fr après le signe @]

  • Réunir les conditions requises (avoir un site identifié, etc.)
  • Obtenir l’accord de la mairie d’arrondissement et de la direction gestionnaire du site
Si les conditions sont remplies, la Ville de Paris programme une visite sur place par un maître-composteur, qui effectue un diagnostic.
Si le diagnostic est probant :
  • Rédaction d’une convention d’occupation par la mairie d’arrondissement, soumise au vote en Conseil d’arrondissement
  • Commande et livraison du matériel et formation du référent
  • Inauguration avec la mairie d’arrondissement, indiquant le lancement du site.
Le compost, comment ça marche ?
Le compostage reproduit, en accéléré, le processus naturel de fabrication de l’humus de nos forêts: grâce au travail des microorganismes (bactéries, champignons…) et des petits invertébrés (vers, collemboles, cloportes…), les matières biodégradables se transforment au contact de l’air (oxygène) et de l’humidité, en compost. Cette matière proche du terreau est riche en minéraux et peut être utilisée comme fertilisant pour nos jardins ou plantes d’agrément.

Le lombricomposteur

Vous vivez en appartement et n’avez pas de composteur collectif ou de composteur de quartier à proximité ? Vous pouvez composter chez vous, grâce au lombricomposteur individuel, qui va produire de l’engrais pour vos plantes d’intérieur et celles de votre balcon.
Des campagnes de dons régulièrement organisées. Une centaine de lombricomposteurs ont été distribué par la mairie du 20e arrondissement en 2019.