Ville de Paris

Évènement

Il était une fois le 20e… La rue des Vignoles

Mise à jour le 28/07/2022
La rue des Vignoles, située entre le boulevard de Charonne et la rue des Orteaux, et ses rues et impasses adjacentes gardent la marque de leur passé agricole. Partons à leur découverte.

Les Vignoles, un terroir agricole planté de vignes

À l’ouest de la commune de Charonne, entre les hameaux de Fontaraby au nord et du Petit-Charonne au sud, se situaient les Vignoles, un terroir agricole dont l’essentiel des terres étaient plantées de vignes. Avant l’annexion, l’actuelle rue des Vignoles se dénommait jusqu’à la rue Planchat, rue des Basses Vignoles, puis, au de-là, chemin des Vignoles, débouchant sur la rue des Orteaux.
La population de Charonne augmenta fortement durant le XIXe siècle – elle fut multipliée par 7 entre 1832 et 1860 – attirant vers elle une population de condition modeste. On constate bien cette évolution entre le dernier plan parcellaire de la commune de Charonne daté entre 1830 et 1850 où les Vignoles sont très peu peuplés, tout au plus quelques maisons le long du boulevard, et le premier parcellaire de Paris préparé quelques décennies plus tard, où le bâtit est partout.

De multiples passages hérités des anciennes parcelles agricoles

Cette urbanisation accélérée s’adapta tant bien que mal au parcellaire agricole. En effet, celui-ci avait une disposition en lanières étroites dans le sens de la forte pente et venant s’implanter perpendiculairement sur les voies de communication. Cet urbanisme en peigne donna naissance à de multiples passages. Une quinzaine en tout pour la seule rue des Vignoles, ouverts pour la plupart à la fin du XIXe siècle afin de réaliser des logements ouvriers dans de petites maisons individuelles.
L’impasse Casteggio, l’impasse des Souhaits, l’impasse Poule – 6 mètres de long et 2 mètres de largeur –, l’impasse Rolleboise ou bien encore l’impasse Saint-Pierre sont formées de petites maisons populaires, colorées, parfois agrémentées de plantes et de fleurs. Ce coin de Charonne, sauvé par miracle de l’urbanisme agressif et ravageur des années 1960, a conservé ce caractère populaire et villageois, animé de troquets et de restaurants, lui donnant un charme fou.

Impasse des Crins et impasse des Souhaits

Une très belle résidence de Paris Habitat s’étend entre les impasses des Crins et des Souhaits, aux maisons couvertes de végétations.
Passage entre les impasses des Crins et des Souhaits
Mairie du 20e

33 rue des Vignoles

Ce local accueille la Confederación Nacional del Trabajo (CNT) espagnole, exilée dans les années 70. Elle y a poursuivi ses combats contre les totalitarismes, dont celui de Franco.

Angle rue des Vignoles, rue Michel de Bourges

Une jolie petite place se dresse à l’angle des rues des Vignoles et Michel de Bourges, à côté d’une des entrées du Jardin Casque d’Or.

Jardin Casque d’Or Les Haies, jardin partagé Les Haies et terrains de sport Les Haies

Ce jardin, qui rend hommage au personnage mythique interprété par Simone Signoret dans le film éponyme, est arboré de Sorbiers, à la floraison blanche et de paulownias qui arborent des fleurs bleues. Il accueille un aire de jeu et donne accès au jardin partagé Les Haies. Le jardin partagé est un lieu de culture, mais aussi de compostage. Il dispose d’une petite mare, réservoir de biodiversité. Les deux sont bordés de terrains de sport, un terrain de foot et un terrain de basket.
Terrains de sport des Haies
Mairie du 20e

Passage Josseaume et École Josseaume

Le Passage Josseaume, qui porte le nom de l’ancien propriétaire des terrains sur lesquels il se trouve, donne accès à l’école du même nom qui accueille un hôtel à insectes et des bacs de culture.
Passage Josseaume
Mairie du 20e

Impasse des Vignoles

L’impasse des Vignoles héberge des logements d’Élogie-Siemp en briques blanches entourés de végétation.

Impasse Rançon

Des façades de différentes couleurs rythment l’impasse Rançon, qui se termine sur une petite place végétalisée.

Collège Henri Matisse

Le collège Henri Matisse se trouve à l’angle des rues Vitruve et des Orteaux, à quelques mètres de la fin de la rue des Vignoles.
Collège Henri Matisse
Mairie du 20e

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations